Coopération agricole Vietnam – États-Unis : fiabilité et bénéfice mutuel | Nouvelles de Taïwan

WASHINGTON, DC, USA – Sensibilisation des médias – 17 mai 2022Du 11 au 17 mai, le Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh a effectué un voyage de travail aux États-Unis et aux Nations Unies. Le Premier ministre Pham Minh Chinh et les dirigeants des pays de l’ASEAN ont participé à un sommet spécial pour célébrer le 45e anniversaire des relations de dialogue ASEAN – États-Unis les 12 et 13 mai à Washington, DC, à l’invitation du président américain Joe Biden.

Le ministre Le Minh Hoan et la délégation du ministère de l’Agriculture et du Développement rural ont travaillé avec le département américain de l’Agriculture. Photo : Le Trung Quan.

Le Premier ministre vietnamien – Pham Minh Chinh a rencontré et travaillé avec des hauts fonctionnaires et de grandes entreprises américaines pendant le voyage. En outre, le Premier ministre a participé à des activités commerciales, touristiques et de promotion des investissements et a rencontré des membres de la communauté vietnamienne aux États-Unis.

Le voyage a laissé une forte impression, ouvrant de nouvelles opportunités de coopération, améliorant la compréhension entre les parties et promouvant les relations commerciales et de coopération internationale.

En marge du voyage de travail du Premier ministre aux États-Unis, le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural a travaillé avec le département américain de l’Agriculture et a coopéré avec des partenaires pour organiser un séminaire visant à mettre en relation les entreprises agricoles vietnamiennes et américaines.

Rencontre entre le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural et le département américain de l’Agriculture

Lors de la réunion avec le département américain de l’Agriculture le 11 mai 2022, le ministre Le Minh Hoan a souligné que le Vietnam considérait les États-Unis comme un partenaire essentiel depuis de nombreuses années. Parallèlement à 27 années de normalisation des relations entre le Viet Nam et les États-Unis, les deux ministères ont mis en œuvre de nombreuses activités de coopération de fond et pratiques.

Le ministre a déclaré que le gouvernement du Viet Nam a approuvé et déployé rapidement la Stratégie pour une agriculture et un développement rural durables et orienté le Viet Nam pour qu’il devienne un pays responsable de la sécurité alimentaire et de l’environnement mondial.

Pour contribuer à la réalisation des engagements du Viet Nam lors de la COP26, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a conduit à mener une série d’activités. L’industrie agricole du Viet Nam s’est transformée vers une agriculture verte.

Le Viet Nam a contribué à de nombreuses initiatives avec les États-Unis, d’autres pays et des organisations internationales, telles que l’Initiative “Mission d’innovation agricole pour le climat” (AIM4C); Action Alliance « Promouvoir une croissance durable de la productivité pour la sécurité alimentaire et la conservation des ressources » (SPG) ; « Centre d’innovation en technologie alimentaire » ; et l’Initiative « 100 millions d’agriculteurs : transition vers des systèmes alimentaires nets zéro et positifs pour la nature ».

Le ministre a suggéré que les États-Unis continuent de soutenir le Viet Nam en ressources financières et techniques par le biais d’actions spécifiques afin que le Viet Nam puisse mettre en œuvre ses capacités et mettre en œuvre avec succès des initiatives mondiales, la transformation vers une agriculture verte, respectueuse de l’environnement et à faibles émissions.

En outre, le ministre a suggéré aux États-Unis de continuer à prêter attention et d’offrir des programmes de soutien technique spécifiques au Viet Nam afin de réaliser plus efficacement les engagements de l’accord entre les deux parties, tels que (i) Renforcer la capacité de l’application de la loi sur le bois et le bois commerce de produits, recensement des ressources forestières pour les agences vietnamiennes ; (ii) Développer la capacité de gestion du paiement des services environnementaux forestiers (PFES) pour mieux remplir les engagements sur le développement durable des forêts, créant des moyens de subsistance pour les populations.

Au nom du département américain de l’Agriculture, le vice-ministre Jason Hafemeiser a remercié le ministre Le Minh Hoan pour avoir donné un aperçu de la relation de coopération entre le Viet Nam et les États-Unis dans le domaine de l’agriculture et a affirmé que les États-Unis considèrent le Viet Nam comme l’un de ses principaux partenaires agricoles. et que l’agriculture des deux pays est complémentaire l’une de l’autre pour un développement mutuel.

Le vice-ministre Jason Hafemeiser a annoncé que l’ouverture des pomelos du Viet Nam fait l’objet d’une promotion active. En outre, il a souligné que la coopération pour renforcer la capacité de développement durable et le changement climatique est la priorité absolue du gouvernement américain aujourd’hui. En outre, les États-Unis ont élaboré un plan pour que la COP27 continue de promouvoir les initiatives déjà en cours.

Pour concrétiser les opportunités de coopération ci-dessus, les deux parties ont convenu d’ordonner aux agences spécialisées des deux ministères de coopérer activement et de discuter plus en profondeur pour trouver les meilleures solutions dans la promotion de l’ouverture des marchés, la coopération scientifique et technologique, la promotion du développement durable, la réponse au changement climatique. monnaie.

Séminaire pour connecter les entreprises agricoles vietnamiennes et américaines

Le 13 mai 2022, à Washington DC, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Le Minh Hoan et le vice-président principal chargé des politiques au Conseil des affaires US-ASEAN (USABC), Marc Mealy, ont co-organisé un séminaire pour connecter le Viet Nam – Entreprises agricoles américaines.

Le séminaire a réuni des représentants d’agences, d’entreprises et d’associations du secteur agricole et des banques et fonds d’investissement des deux pays. Les principales associations de produits des États-Unis, telles que le US Soybean Export Council, le US Grains Council, le National Pork Producers Council et certaines sociétés agricoles multinationales, ont également participé au séminaire.

Lors du séminaire, le représentant du ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural nous a informés de l’orientation prioritaire de la Stratégie pour l’agriculture et le développement rural durables à l’horizon 2030 et d’une vision pour 2050, que le Premier ministre a approuvées le 28 janvier 2022.

“Eco-agriculture – Campagne moderne – Agriculteurs innovants” sont les trois piliers de cette stratégie. Pour y parvenir, l’agriculture vietnamienne doit passer d’une réflexion axée sur la production à une réflexion économique, construire des valeurs multi-intégrées des produits agro-sylvo-halieutiques, relier les chaînes de valeur des ménages agricoles aux entreprises locales et aux sociétés mondiales, créer des pôles industriels, développer Les systèmes de stockage, de conservation, de transformation, de logistique et de distribution renforcent l’innovation, la numérisation et la transformation verte de l’agriculture.

Pour mettre en œuvre cette stratégie, il est crucial de construire un partenariat fiable entre les agro-industries des deux pays. Le Vietnam et les États-Unis sont deux pays forts dans le domaine de l’agriculture. Cependant, les produits agro-sylvo-halieutiques des deux pays sont complémentaires, non concurrents, ou se substituent l’un à l’autre.

De plus, avec l’accompagnement des gouvernements des deux pays pour faciliter l’ouverture des marchés, le chiffre d’affaires à l’importation et à l’exportation des produits agro-sylvo-halieutiques Viet Nam – US a plus que doublé, passant de 7,4 milliards USD en 2015 à 17 milliards USD en 2021.

Le Viet Nam possède des points forts dans les cultures industrielles tropicales, les légumes tropicaux, l’aquaculture, le bois et les produits en bois. Pendant ce temps, les États-Unis sont un pays fort en matière d’alimentation animale, de viande et de produits de la pêche et de biotechnologie.

Les entreprises des deux pays ont discuté de leurs forces et de leurs besoins en matière de coopération commerciale et d’investissement agricole entre le Viet Nam et les États-Unis lors du séminaire. Les entreprises américaines sont particulièrement intéressées par l’exportation et l’investissement dans des intrants de nouvelle génération pour la production agricole, des modèles agricoles durables, circulaires et à faibles émissions, en profitant des opportunités des marchés agricoles non seulement au Viet Nam mais aussi dans l’ASEAN avec 650 millions d’habitants, de dont le Viet Nam est la porte d’entrée centrale pour accéder aux besoins de ce bloc.

Lors du séminaire, le ministre Le Minh Hoan a déclaré que les États-Unis étaient devenus le principal partenaire d’importation des produits agro-sylvo-pêche du Viet Nam. Le ministre a orienté les entreprises des deux pays pour construire un partenariat fiable, stable et à long terme dans le contexte des fluctuations mondiales.

C’est la base pour tirer le meilleur parti des nouvelles opportunités créées par les événements mondiaux. Le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural est prêt à écouter et à accompagner les entreprises des deux pays pour résoudre les difficultés et les obstacles et créer un environnement de production, d’affaires et d’investissement favorable pour la communauté internationale des affaires.

En outre, le ministère est prêt à préparer les forums pour que les entreprises et les localités échangent et exploitent au mieux les nouvelles opportunités en matière de technologie et de marchés. Le ministre a appelé les importantes associations de produits de base et les grandes entreprises des États-Unis à se coordonner avec le ministère pour fournir des informations et des conseils aux localités et aux entreprises vietnamiennes sur les exigences et les normes du marché américain de l’agriculture, de l’agro-sylviculture et de la pêche.

Lors du séminaire, quatre accords de coopération ont été signés entre les parties, notamment : (1) un accord de coopération (MOU) entre le partenariat pour le développement de l’agriculture durable avec Pepsico et Care International sur le renforcement de la coopération en matière de production alimentaire inclusive et durable au Viet Nam ; (2) un protocole d’accord entre la province de Bac Giang et le groupe ERG sur la promotion du commerce des produits agricoles locaux ; (3) un protocole d’accord entre la société par actions de production de meubles Moc Thinh Phat et la société Grasslands Farms sur la promotion du commerce des produits agricoles ; et (4) un protocole d’accord entre Nevist Vietnam International Import-Export Company et AGP sur la promotion du commerce et des investissements dans le secteur agricole.

Nguyen Do Anh Tuan, directeur du Département de la coopération internationale (ministère de l’Agriculture et du Développement rural), a déclaré : « Depuis 2020, les États-Unis sont devenus le plus grand partenaire commercial agro-sylvo-pêche (AFF) avec le Viet Nam. La nouvelle est que malgré la pandémie de COVID, la récession économique et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, les exportations et les importations d’AFF ont récemment augmenté à des taux à deux chiffres.

« Cela prouve la complémentarité des uns et des autres plutôt que la concurrence directe des produits AFF entre le Viet Nam et les États-Unis. Notre politique commune est de développer un partenariat fiable et d’assurer des avantages mutuels dans la coopération agricole avec les États-Unis.

Leave a Comment

Your email address will not be published.